Accueil

La Compagnie DELIRIQUE et la Compagnie La Volute se sont unies pour créer des stages pédagogiques aboutissant à des spectacles.

Ainsi, au cours des années, elles ont constitué un véritable catalogue d’œuvres du répertoire lyrique adaptées pour que des enfants y soient les principaux interprètes.

-Les enfants sont pratiquement toujours sur scène, en acteurs, en chanteurs.

-Quelques solistes professionnels tiennent les rôles clé.

-Une réduction orchestrale est écrite pour une petite formation instrumentale.

-La dramaturgie des opéras est respectée dans une durée amenée à 1h ou 1h30.


Nous proposons :

-de fournir l’adaptation ainsi qu’un support technique et artistique.

-d’interpréter un de ces spectacles avec notre chorale de Saint Sernin.

-de partager ce travail avec tout groupe d’enfants constitué qui aimerait vivre une aventure musicale et théâtrale, dans l’univers lyrique.






West Side Story ...Encore et toujours!

Musique Léonard Bernstein, livret d’Arthur Laurens et Stephen Sondheim


Comédie musicale inspirée de la tragédie Roméo et Juliette deWilliam Shakespeare.

En 1961, une adaptation cinématographique est réalisée par Robert Wise et Jérome Robbins. Le film remporte dix Oscars et devient un film culte. 


Adaptation pour 2 chanteurs: Tony et Maria et chœur d’enfants.

Accompagnement par  les Percussions Claviers de Lyon ou version avec piano seul.

Les enfants sont conteurs avec les mots de Shakespeare.

Ils sont Jets ou Sharks, ils endossent  tous les autres rôles: Bernardo, Anita, Riff …

Du sud au nord, c’est la même histoire, celle des bandes, des clans, des communautés qui défendent leurs habitudes, leurs traditions et rejettent celles des autres. Cela va de la petite querelle de clochers qui fait «la guerre des boutons», des bagarres entre bandes rivales de deux cités, jusqu’aux guerres dévastatrices … 

Délit de «sale gueule», racisme, rejet de l’autre parce que différent … L’intolérance conduit au drame, de Shakespeare à Bernstein, les amants meurent.


Un groupe d’enfants face à Tony et Maria.

Ils racontent l’histoire en français, ils chantent en anglais.


Mise en scène et adaptation - Brigitte Le Gargasson

Adaptation musicale et chef de chœur - Marine Bouillé

Chorégraphe  - Marina Chojnowska 

Scénographe - Marie Le Gargasson

Chef de chant – Etienne Jacquet

Les chanteurs - Maria- Soprano et Tony- Ténor 

La Fable Platée

D’après l’opéra « Platée » de Jean Philippe Rameau

Comédie lyrique / Ballet bouffon, sur un  livret Le Valois d’Orville.


Nous sommes dans un théâtre, on incite Thespis à faire un spectacle. Celui-ci décide de jouer « Platée » cette fable dont voici l’argument : pour châtier la jalousie de Junon, Jupiter fait croire à celle-ci qu’il va se marier avec une grenouille : Platée.


Les chanteurs

Platée : haut de contre

Thespis et Mercure : haut de contre

Jupiter : basse

La Folie  et Junon: soprane


Adaptation pour chœur d’enfants et quatre chanteurs.

Adaptation et mise en scène de Brigitte Le Gargasson

Orchestration de Marine Bouille pour cinq musiciens : violon, alto, violoncelle, hautbois et clavier.

Don Quichotte

Opéra de Jules Massenet, livret Henri Cain d’après Miguel de Cervantès


Un chevalier se doit d’avoir une dame à qui adresser ses exploits et ses pensées : Don Quichotte choisit sa Dulcinée parmi les paysannes. Celle-ci le met à l’épreuve en lui demandant de récupérer un collier dérobé par des brigands.

Et voilà le début d’une aventure ! 

Don Quichotte part avec Sancho, son fidèle écuyer. Ils vont croiser des moulins à vent qu’ils prendront pour des géants à combattre…Ils seront attaqués par les brigands qui finalement se prosterneront devant la noblesse de cœur du chevalier.

Don Quichotte ramène le collier à Dulcinée. Celle-ci est émue par la hauteur d’âme du personnage mais ne peut accepter sa main !

Les aventures continuent et les livres narrant les aventures de Don Quichotte circulent … Nous retrouvons notre héros épuisé de tant de combats, son fidèle écuyer le soutiendra jusqu’à son dernier souffle. Don Quichotte meurt, mais sa quête d’idéal est bien vivante !


Les chanteurs

Don Quichotte- basse

Sancho : basse

Dulcinée : mezzo-soprano

Le chœur des enfants :

Ils seront les villageois du Toboso puis les bandits de la Sierra.

Ils seront les témoins, les « passeurs » de cette aventure.


Adaptation et mise en scène pour chœur d’enfants et trois solistes 

Brigitte Le Gargasson

Orchestration de Stéphane Leach pour sept musiciens : violon, violoncelle, contrebasse, flûte, clarinette, cor et piano.

Les Contes d’Hoffmann

Opéra fantastique de Jacques Offenbach

Livret de Jules Barbier et Michel Carré.


Les « Contes d’Hoffmann » est la dernière œuvre d’Offenbach. Elle fait de ce musicien connu pour ses musiques légères, un grand compositeur d’opéra.

Le livret s'inspire principalement de trois nouvelles de l'écrivain romantique allemand ETA Hoffmann. Par un génial tour de passe-passe, l’écrivain devient le héros de l’opéra à travers les histoires qu’il écrit.

Avant de disparaitre, Offenbach va signer un chef d’œuvre, qui prendra la dimension d’un véritable testament philosophique. « Toute quête humaine est vaine – seule l’’inspiration créatrice est vainqueur !»


Les chanteurs

Ténor = Hoffmann- le poète qui raconte ses histoires.

Basse = Les trois diables – Lindorf, Coppélius, Docteur Miracle, Dapertutto

Soprane = La Femme idéale  STELLA qui va se décliner  sous différentes facettes – la poupée Olympia, l’artiste Antonia, la courtisane Giulietta 

Le chœur des enfants

Assurent les chœurs de l’opéra qui créent l’environnement de ces trois rencontres.

Certains enfants sont des personnages spécifiques :

3 filles = NICKLAUSS – muse de la poésie, ange gardien d’Hoffmann

4 diablotins accompagnant le diable

Kleinzach, personnage loufoque sorti d’un conte

2 Spalanzani, représentant le père d’Olympia

2 Pitichinaccio, bouffons accompagnant Giulietta

Autres – Spalanzani, Crespel, Schlémil …


Adaptation et mise en scène pour chœur d’enfants et trois solistes 

Brigitte Le Gargasson

Orchestration de Patrice Sciortino pour sept musiciens : Piano, violon, alto, violoncelle, Flûte, clarinette, cor

Pinocchio, oeil de pin

Spectacle musical

Musique Patrice Sciortino

Livret Brigitte Le Gargasson, d’après Carlo Collodi


Les aventures de Pinocchio » de Carlo Collodi parues à partir de 1881, ont traversé le temps, les espaces, les cultures pour devenir un véritable élément du patrimoine de la littérature enfantine.

Notre Pinocchio, interprété par une circassienne, devient un personnage agile, tour à tour bûche de bois, marionnette, nigaud, écolier, âne …. Il semble ne pas connaitre les lois de l’apesanteur tout  comme il méprise les lois des bienséances et des conventions.

Bien qu’il souhaite devenir un vrai petit garçon, il s’échappe constamment du droit chemin pour y croiser les bandits, les paresseux, les turbulents qui lui permettront de se construire. Père, mère, conscience : Gepetto, Fée Bleue, Grillon parlant, personne ne pourra lui éviter ce parcours plein d’embûches qui le conduira à sa métamorphose : le bout de bois devient un petit garçon !


La distribution

Une circassienne : Pinocchio

Deux comédiens : différents rôles.

Deux musiciens / comédiens : un violoniste qui tient le rôle du grillon, un bandonéoniste qui sera aussi Gepetto.

Le chœur des enfants

Ils accompagnent Pinocchio en étant tour à tour écoliers, marionnettes, ânes, compagnons  …


Adaptation et mise en scène pour chœur d’enfants, une circassienne, deux comédiens et deux musiciens comédiens, 

Mise en scène : Brigitte Le Gargasson

L’enfant et les sortilèges

Fantaisie lyrique de Maurice RAVEL

Livret de COLETTE


Adaptation pour chanteurs solistes, au maximum cinq et chœur d’enfants.

Interprétation sur une vidéo comprenant l’accompagnement piano.


L’Enfant et les sortilèges est un poème des métamorphoses où les objets sont dotés d’une âme sensible, où les princesses sorties des livres s’animent, où les plantes et les animaux parlent…

Colette y est mutine, Ravel y déploie une palette musicale d’une grande richesse où chaque tableau est un nouvel exercice de style.

La rencontre improbable de ces deux célébrités, l’une mondaine et fantasque, l’autre travailleur et secret va permettre à chacun de déployer son art et donner jour à une œuvre unique.


Les chanteurs

Leur nombre peut varier selon la musique prise en charge par le chœur.

Au maximum, il faut :

L’Enfant : soprano

Un quatuor vocal : soprane, mezzo soprane, ténor, basse

Le chœur d’enfants

Il pourra interpréter un ou plusieurs tableaux, en fonction du temps imparti et de son niveau


Vidéo : Yannick Mines Noel

Mise en scène : Brigitte Le Gargasson

Faust

Opéra DE CHARLES GOUNOD (1859)

Livret de Jules Barbier et Michel Carré

D’après le mythe de Goethe


Adaptation pour chœur d’enfants et cinq solistes

Le célèbre mythe de Goethe est toujours d’actualité : comment retrouver la jeunesse et ses plaisirs ? Pour en revivre quelques moments faut-il, comme Faust, abandonner toute sa science ? Signer un pacte avec le Diable au risque d’y perdre son âme ?

Dans la fabuleuse musique de Gounod, le récit fantastique se colore, tourbillonne dans cette quête éperdue de jeunesse. La présence des enfants sur scène est un véritable clin d’œil !

« Faust » de Gounod  est l’un des opéras les plus joués au monde tant il contient d’airs fabuleux et populaires : le rondo du veau d’or, l’air des bijoux, la ballade du roi de Thulé … Les enfants vont même y interpréter le fameux « Gloire immortelle à nos aïeux » !


Les chanteurs :

Le docteur Faust : ténor

Méphistophélès : basse

Marguerite : soprano

Valentin : baryton

Siebel : soprano


Le chœur des enfants

Chaque chanteur soliste circule avec un groupe d’enfant : Faust, Marguerite, Siebel, Méphisto, Valentin.


Adaptation : Brigitte Le Gargasson

Mise en scène  : Michel Blain

Direction orchestrale : Jean-Marie Puissant

Accueil

Don Juan

Opéra de W.A. MOZART (1787)

Livret F. Da Ponte. Traduction française: E. Deschamps et H. Blaze.


Adaptation pour chœur d’enfants et six solistes


Don Juan: le mythe d’un homme qui défie les lois humaines et divines. 

Séducteur, provocateur, il ne croit qu’à son plaisir et ne vit que pour le moment présent. Pourtant, comble d’ironie, réincarné par de nombreux écrivains (Tirso de Molina, Molière, Pouchkine, Montherlant...) il  traverse les époques avec panache!

La musique de Mozart sublime comme toujours l’expression théâtrale: dans un légato parfait, farce et drame se côtoient, joie de vivre et spectre de mort se juxtaposent.

Quand on entre chez Mozart avec Don Juan comme argument, c’est un peu côtoyer l’éternité...


Les chanteurs:

Don Juan : noble chevalier : baryton

Donna Anna : fille du Commandeur, promise à Don Ottavio : soprane

Don Ottavio : ténor

Donna Elvire : épouse de Don Juan, abandonnée : soprane

Zerline : paysanne au jour de ses noces avec Masetto : mezzo-soprano

Masetto : paysan, futur époux de Zerline: baryton

Le chœur des enfants

Ils tiennent le rôle de Leporello. Ce serviteur devient multiple.

Parfois fasciné par la magnificence du maître, il est emporté par les chants de fête. Parfois terrorisé par ses actions, il tente de le raisonner et se lie aux victimes du libertin.


Adaptation : Brigitte Le Gargasson

Mise en scène : Michel Blain

Direction d’orchestre Alain Gourdeau

Le Barbier de Séville

Opéra DE G. ROSSINI


Livret de Sterbini d’après Beaumarchais

Traduction française de Castil-Blaze


Adaptation et mise en scène pour chœur d’enfants et quatre solistes 

Orchestration originale d’Alexandre Levy pour cinq musiciens : accordéon, clarinette, contrebasse, mandoline et percussions.


C’est une œuvre populaire, amusante qui fut crée en 1778. 

A l’aube de la révolution française, elle annonce d’une façon légère et humoristique la mise en cause des traditions et des conditions sociales.

C’est un valet, Figaro qui en est la vedette. 

Mariage forcé, rumeurs sont traités avec une vive insolence, la musique de Rossini jubile !


Les chanteurs:

- le comte: ténor.

- Rosine : soprano

- Bartolo : basse bouffe

- Figaro : baryton

Le chœur des enfants

Ils sont les complices de Figaro, ils sont les aides du fameux barbier, médecin, entremetteur et joyeux révolutionnaire.


Adaptation : Brigitte Le Gargasson.

Direction musicale : Alexandre Levy